CONCEPT Le NUMART

 

 

Le Numart s’est intuitivement développé dans mon esprit et s’est imposé comme pratique artistique , parce que sur le chemin de la vie, il y a des pratiques qui nous confrontent à la réalité et nous renvoient à notre nature profonde. Certaines d’entre elles permettent de renouer avec notre unité perdue. Mon intention est de parcourir la Voie qui nous fait passer de l’ombre à la lumière par le biais de la pratique de l’Aïkido (Art Martial Japonais crée par Maitre Ushiba) et du Numart.

On peut dire que le Numart est le penchant artistique des outils que j’ai mis en place dans ma vie pour savoir où j’en suis. Je peux dire aussi que le Numart intègre dans son concept une composante sociétale forte que l’on retrouve aussi dans l’esprit de l’Aïkido. Il met en exergue les relations entre les Hommes. On peut trouver une filiation directe avec la recherche de l’Unité du corps et de l’esprit.

Le concept du Numart vient du mot numineux. Le numineux est, selon Rudolf Otto et Carl Gustav Jung, ce qui saisit l’individu, ce qui venant “d’ailleurs”, lui donne le sentiment d’être dépendant à l’égard d’un “tout autre”.

Concrètement, le rétro-éclairage de mes œuvres est une tentative de magnifier cet état de conscience. Autre concept fort, je dessine et je retrace mon œuvre en essayant d’aller au plus simple, de faire que ce soit ma nature profonde qui s’exprime. « …Il faut rester longtemps dans la concentration du sujet sur l’objet ! A tel point que ce n’est plus le sujet qui regarde l’objet mais vous avez l’impression que c’est l’objet qui vous regarde. » dit Kalfried Graf Durkheim, c’est en écho à son œuvre que je vous ai présenté mon travail artistique.

« Ne vous demandez pas ce que l’œuvre peut changer en vous demandez vous ce que l’œuvre peut changer en vous » Ce slogan nous rappelle que tout est une question d’égo… qu’il faut tuer !

Il me semble que c’est en regardant la nature, en tombant amoureux ou encore en restant devant une œuvre d’art que l’on peut retrouver son unité et s’élever spirituellement .Cette maturité est pour moi le gage d’une société et une vie meilleur. Mes influences sont à la fois humaines, artistique, sociétale et spirituelle.

 

Le dessin :

Le dessin initial doit être le plus fluide possible. Les formes ainsi dessinées représentent les aspirations de mon Etre essentiel.

D’abord dans une recherche de création iconographique très épurée les dessins se sont complexifiés.

dessin

La colorisation :

ecran imac

Le retraçage :

Inspiré des techniques de calligraphie Japonaise, cette étape permet la recherche du calme et de la paix intérieure.

La colorisation se fait à l’aide de l’ordinateur. Couches après couches, le dessin revêt ses couleurs.

 

wp image bio

La signature :

Le BOSSAM est la représentation du moi existentiel équilibré ou déséquilibré de l’Homme.

 logo

 

Le retro éclairage :

 

C’est un rappel du caractère numineux de mon œuvre.